Identification

Votre panier est vide

fond onglet actu ifor2a
  • Experts En Formation : c'est la rentrée !

    créé le : 11 Janvier 2019
    Afin de réussir l'entrée dans le cycle de préparation à l'unité C du Diplôme d'Expert en Automobile, Ifor2a organise une réunion de rentrée.Les Experts En Formation inscrits à...

    (Lire la suite ...)

  • Formation continue : bilan 2018

    créé le : 21 Décembre 2018
    En 2018, IFOR2A a mis en place 278 sessions de formation continue Et 1 949 experts en automobile ont renouvelé leur qualification VE 2019  avec nous. Toute notre équipe vous remercie de la confiance...

    (Lire la suite ...)

  • Dernière session pour obtenir votre qualification VE 2019

    créé le : 06 Décembre 2018
    Pour disposer de votre agrément 2019 (valable du 1er janvier au 31 décembre 2019), il est nécessaire d’avoir suivi la formation d’ici le 31 décembre 2018.Avis aux retardataires :...

    (Lire la suite ...)

  • DEA 2018 : les admis !

    créé le : 06 Décembre 2018
    71 jeunes experts en automobileIls sont 71 formés par Ifor2a à avoir passé avec succès les épreuves du Diplôme d'Expert en Automobile cette année et nous les félicitons. ...

    (Lire la suite ...)

  • SIMA 2019

    créé le : 06 Décembre 2018
    SIMA est un salon d’innovations technologiques avec pour cette édition 1770 exposants de 42 pays sur 15 secteurs d’exposition. La commission TMA vous accompagne lors de la prochaine journée V.I.P. au...

    (Lire la suite ...)

  • Qualification VE 2019 : dernières places !

    créé le : 13 Novembre 2018
    Plus que 11 places disponibles ! La qualification VE est indispensable pour mener à bien les expertises et procédures VGE visées dans les articles L327-1 à 6 et R327-1 à 3 du Code de la Route. ...

    (Lire la suite ...)

<< Publications plus anciennes


Les conditions d'inscription à la formation diplômante Unité C


MAJ  le : 27 Juillet 2018


Avant d'obtenir son diplôme d'"Expert en Automobile", il faut avant tout devenir "Expert en Formation".
(Voir le schéma du parcours pour obtenir le diplôme d'Expert en Automobile Accès au métier)

Pour devenir "Expert en Formation"  il est nécessaire de :

 1.    Pouvoir s'inscrire à la Formation Diplômante Unité C 


Pour cela, il faut impérativement être diplômé : soit d'un BTS, d'un DUT ou d'un diplôme d'Ingénieur ET justifier de 12 mois d'expérience professionnelle en réparation automobile soit posséder un diplôme BTS + avoir réalisé un Post-BTS.


  • Liste des diplômes agréés permettant d'obtenir les unités A et B du diplôme et autorisant à s'inscrire à la Formation Diplômante Unité C :

- BTS AVA (maintenance et après-vente des véhicules automobiles option VP, VI, motocycles)
- BTS MV (maintenance de véhicules)
- BTS MCI (moteur à combustion interne)
- BTS Agroéquipement
- BTS Machinisme agricole
- BTS Maintenance après-vente des engins de travaux publics et de manutention
- BTS militaires équivalents au BTS AVA
- DUT Génie mécanique option automobile (dispensé à Orléans uniquement)
- Diplôme d’Ingénieur de l’ESTACA option automobile
- Diplôme d’Ingénieur de l’ISAT (Nevers)


  •  Télécharger la Fiche d'Inscription à la Première Année de la Formation Diplômante Unité C.

Si vous ne possédez pas un de ces diplômes agréés, vous pouvez peut-être préparer un dossier de VAE – Validation des Acquis de l’Expérience (dont les compétences validées se calent aux plus près du référentiel de compétences du BTS AVA).
Renseignez-vous auprès de votre académie : VAE - Dispositif académique de validation d'acquis (DAVA)

  • En savoir + sur la VAE

 


 2.    Etre embauché en CDI dans un cabinet d'expertise automobile 


Pour intégrer un cabinet, une entreprise d’expertise automobile ou toute autre structure habilitée à la pratique de l’expertise automobile en tant qu’expert en formation, le candidat doit bénéficier d’une expérience professionnelle significative dans la réparation automobile (mécanique et carrosserie). La durée minimale exigée de cette expérience est de un an (12 mois).


La durée de 2 ans de pratique de l'expertise exigée pour pouvoir se présenter aux épreuves du diplôme (24 mois minimum au 1er octobre de l'année de passage du diplôme), entraîne un contrat à durée indéterminée entre l'expert en formation et le cabinet d'expertise qui l'emploi. En fait il ne faut pas confondre le statut d'expert en formation et un stage au sens ordinaire du terme. L'expert en formation est un salarié de droit commun, dont le statut permet l'exercice (limité) de l'expertise.


Cette période de formation se réalise auprès d’un maître de stage, lui-même expert en automobile diplômé. Bien qu’il ne soit pas inscrit sur la Liste Nationale, l’expert en formation peut pratiquer l’expertise dans les ateliers de réparation. Cette activité est une condition réglementaire pour accéder à la profession d’expert en automobile (décret n° 95-493 du 25 avril. 1995, art. 5 c) JO 2 mai 1995).



En conséquence, la recherche d'un maître de stage est équivalente à une recherche d'emploi.

Pour obtenir des adresses de cabinets d'expertise employeurs éventuels, consultez :