Le diesel ne représente plus qu’une vente sur deux

créé le : 05 Septembre 2016

Le marché du véhicule neuf se porte plutôt bien au vu des résultats du mois d’août 2016. Une croissance de 6,7% avec 98 217 immatriculations et une hausse de 1,9 % (un jour de plus) par rapport à août 2015.

Sur les 8 premiers mois, les véhicules neufs s’établissent à 1 333 636 immatriculations, en hausse de 6,1%. Par rapport à la même période 2015 la hausse est de 4,9%.

L’érosion du diesel se confirme avec une part du diesel qui s'établit à à peine une vente sur deux à fin juillet 2016 en recul de 6% à 53,1% contre 59% en 2015 et 72% en 2011. La France se rapproche ainsi de la moyenne européenne (50,1% en Europe de l'Ouest). Les dernières actualités de Volkswagen, les restrictions du gouvernement sur le diesel n’ont pas plaidé en sa faveur. Côté constructeurs, plusieurs d’entre eux ont également cessé de proposer leurs petits modèles en version diesel.

(source : CCFA)